Prototypage 3D




L’utilisation de l’impression 3D pour le prototypage 3D rapide


Une technique rapide et efficace à votre service

Quels sont les avantages de l’impression 3D lors de la fabrication de prototypage rapide ?

Vous avez besoin d’une maquette, d’effectuer un test fonctionnel, ou de valider un concept en cours d’élaboration, mais pour cela, il vous faut un visuel de votre prototype ? Voici ce que l’impression 3D peut vous apporter.

Les principaux avantages de l’imprimante 3D réside dans :

  • le coût très abordable, ce qui n’est pas toujours le cas lorsqu’il faut produire des prototypes,
  • la facilité d’exécution qui raccourcit grandement le délai de fabrication de pièces,
  • l’éventail de choix, l’impression 3D ouvre en grand le champ des possibilités.

Grâce au programme 3D, vous pouvez avoir un aperçu réel de votre produit. Ce procédé vous donne l’opportunité de voir et de modifier si besoin votre projet avant d’imprimer la version qui vous convient. Unité, petite série, ou moyenne série, tout est possible.

Notre service vous permet d’atteindre vos objectifs de par sa maniabilité, vous pouvez créer des pièces géométriques complexes ou traditionnelles, des assemblages…

Vous réceptionnez votre prototypage rapidement, une fois que nous avons reçu votre fichier 3D, mais notre équipe de techniciens expérimentés est également là pour vous conseiller et vous orienter au mieux, afin de finaliser votre projet selon vos attentes. C’est d’ailleurs pour cette raison que votre fichier 3D est analysé par notre bureau d’études avant validation et impression. Cette technique d’impression représente un gain de temps considérable pour les professionnels.

Nous utilisons différents types de matériaux d’impression lors de l’élaboration de vos pièces prototypes : polyamide, résine, ou encore, le métal, le choix d’impression ainsi que le choix des matériaux se fait en fonction de votre domaine d’expertise et de vos projets.

Si vous recherchez une technologie fiable, abordable, et rapide, l’impression 3D répond à tous ces critères haut la main.

De l’injection à la 3D

Les prototypes par injection nécessitent l’utilisation d’un moule qui doit être fabriqué au préalable, avant d’injecter la matière afin qu’elle prenne la forme de ce même moule. Cette technique, plus traditionnelle, est également plus coûteuse et moins rapide, elle ne devient rentable que sur des grandes séries. Les modifications sont également particulièrement onéreuses et longues à obtenir. C’est pour cette raison que nous avons choisi de travailler avec l’impression 3D, une technique d’impression qui permet à toutes les entreprises, quelles que soient leurs tailles, de réaliser des prototypages 3D de qualité et moins chers.

Gain de temps et réduction des coûts, le prototypage rapide s’adresse à tous les domaines d’entreprises, même les plus pointus, et permet de réaliser des pièces complexes en un délai record (aéronautique, mécaniques de pointe, domaines médicaux, designers, industrie de haute précision..).


Quels sont les différents procédés de l’impression pour le prototypage 3D rapide ?


La Stéréolithographie ( SLA)

Une technologie idéale pour réaliser un prototype en plastique, et les projets urgents. En effet, la stéréolithographie apporte une réelle valeur ajoutée en matière de précision, de qualité de réalisation, et de rapidité. Vous avez la possibilité de demander un prototypage 3D avec une livraison prévue pour le lendemain.

L’impression par Dépôt de Fil (FDM)

Cette technologie consiste à chauffer un filament dans un bec d’extrusion afin d’être fondu puis déposé en couches successives sur un plateau, les impressions sont plus fines. Elle convient pour les petites séries et les prototypes.

Le multi Jet Fusion (MJF)

Une fusion entre les différentes couches d’agents liants permet de diviser par 10 le processus de fabrication de vos prototypes et pièces fonctionnelles, et de diviser par 2 le prix actuellement proposé avec des imprimantes FDM (Impression par Dépôt de Fil) et SLS (Fritage Selectif Laser) . Le matériau utilisé pour ce procédé très novateur est le PA12, réputé pour sa capacité de résistante et sa qualité optimum.


Quels sont les différents procédés de l’impression pour le prototypage 3D rapide ?


La résine industrielle pour les différentes gammes de plastiques, le choix des matériaux.

Résistance

Grey pro, s’utilise pour les tests d’ajustement, master de moules, ou les dispositifs de support et fixation grâce à sa haute résistance face à des manipulations répétées (prototypage fonctionnel).

Tough, comme son nom l’indique, cette matière est capable de résister aux chocs comme à la traction. Elle a, de plus, la capacité de reprendre sa forme initiale suite à une utilisation intense. Elle est idéale pour la fabrication de prototypes fonctionnels résistants, d’ajustement serré, d’emmanchement par pression, et d’assemblages.

Haute température

High Temps, cette matière est capable des résister à des chaleurs de 289°c à 0.45 PMPa, c’est ce qui se fait de mieux sur le marché de l’impression 3D. Elle est idéale pour les flux de fluides, d’air chaud et de gaz, les supports, boîtiers et fixations résistants à la chaleur, ainsi que les moules et inserts.

Caoutchouc flexible

Une résine qui imite la plastique ABS, elle est très élastique et résiste parfaitement à la traction. Elle s’utilise généralement pour la fabrication de poignées, manches, et surmoulages, de produits électroniques, d’emballages, et de tampons.

Durable (PP)

À base de polypropylène, cette résine reprend très rapidement sa forme initiale suite à des pressions même intenses. Elle est appréciée pour sa longévité et s’utilise pour la fabrication d’emballages, de bagues et paliers, d’assemblages par emboîtage et pièces flexibles, et de charnières mobiles.

Classique

De type ABS, cette résine classique a été conçue pour développer des produits de qualité supérieure avec un niveau de détail sans pareil, tout en gardant l’idée de durabilité et de solidité primordiale dans le prototypage rapide. Elle est idéale pour obtenir des surfaces à l’aspect parfaitement lisse, présente une bonne résistance mécanique et se décline en noir, blanc, gris, et transparent.


Les délais de fabrication de prototypage 3D


Oubliez les délais d’usinage souvent très longs des méthodes traditionnelles de moulage en fonderie qui variaient généralement de 1 à 2 mois. Avec l’impression 3D, 3 à 7 jours en moyenne suffisent pour achever la production de pièces, avec la possibilité non-négligeable de modifier vos pièces entre chacune des productions.

L’impression 3D, c’est : l’augmentation de la conception de vos pièces fonctionnelles et de vos pièces prototypes, l’accélération du développement, ce qui vous permet de placer plus rapidement vos nouveaux produits sur le marché. Un véritable atout pour les entreprises.

Des pièces complexes à moindre coût

Notre parc de machines à la pointe de la technologie permet de fabriquer des pièces techniques d’une grande complexité, qu’il serait difficile, voire impossible de fabriquer avec des méthodes plus traditionnelles. Et pourtant, dans la plupart des cas, l’impression 3D est souvent la grande gagnante en matière de tarif, elle est plus économique pour la fabrication de maquettes, de centaines ou de milliers de pièces complexes, ou encore de petites dimensions.

N’hésitez pas à nous contacter afin de nous parler de vos projets, nous définirons ensemble la technologie la plus adaptée à vos besoins, votre activité professionnelle, et à votre budget.




Lancez-vous,

envoyez-nous votre projet !

NOUS CONTACTER